• Période pour le gazon

     

    fines sélectionnées, essentiellement des graminées.Il est généralement entretenu et tondu régulièrement pour le maintenir à une faible hauteur et le rendre plus dense.Le gazon est généralement constitué de plusieurs espèces et variétés de graminées sélectionnées pour cet usage. De ce fait la flore est généralement moins diversifiée que les pelouses ou les prairies naturelles. Si elle est parfois monospécifique, elle est alors assez pauvre en biodiverssité végétale, mais aussi animale et fongicide.Les principales espèces de graminées utilisées pour les semis de pelouses de jardin ou de terrains de sport sont choisies en fonction de leur qualité ornementale selon les périodes de l'année, de leur résistance au piétinement, aux maladies du feuillage, à la secheresse, de leur durée de vie et de l'entretien quelles nécéssitent.

    Deux périodes dans l'année sont propices aux semis de gazon: le printemps de mi-mars à mi-juin, et l'automne de fin août à mi-novembre. C'est une généralité qui ne tient pas compte de la situation géographique de votre terrain.Par exemple, il sera possible de commencer les semis dès fin février dans le midi de la France mais également conseillé de s'abstenir dès la fin mai en raison de la sécheresse;Par ailleurs, en automne, les semis de gazon sont possibles jusqu'à fin novembre.-Les semis de printemps profiteront d'une germination rapide mais le manque d'eau peut compromettre la croissance de vos plantes, et tranformer votre gazon en paillasson.-Les semis d'automne permettent de favoriser le développement de la partie souterraine, et les premiéres chaleurs entraineront un développement rapide des plantules qui formeront un gazon bien dense.

    Dans les régions où la pluie ne suffit pas, le gazon nécessite quelques arrosages si l'on veut le maintenir bien vert, et impérativement la première année après le semis pour un bon enracinement. Une fois le gazon levé, il faut arroser abondamment(4 à 5 litres au m2, de préférence de nuit) et peut fréquemment si le fait de pousser le gazon à s'enraciner plus profondément à la recherche d'eau est voulu. Le fait que le gazon ait de courtes racines ne permet pas toujours d'aller puiser l'eau en profondeur. De plus, une grande partie de la réserve d'eau du gazon se trouve dans son brin, en surface.Une coupe de gazon courte sur une semence non adaptée peut entrainer un jaunissement du gazon par manque d'eau.Les maladies des gazons sont nombreuses et peuvent fortement nuire à l'aspect ainsi qu'à la durée de vie des plantes. Il peut s'agir de diverses mycoses, de bactérioses ou de viroses.Les plus fréquentes sont les rouilles, mildiou, fusarioses et le fil rouge;Pour les golfs, ou la qualité du tapis végétal est particulièrement importante, les greenkeepers, sont largement confrontés aux fusarioses hivernales, au dollar spot, aux fusarioses estivales.

    Les maladies les plus fréquentes sont aussi les plus traitées.

     

    /p>


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Août à 22:40

    bonsoir très instructif  ma pelouse est bien roussie avec le soleil que nous avons eu je verrais plus tard 

    bonne fin de soirèe et bonne nuit

    vivie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :